Get Adobe Flash player

 LE CONCOURS HIPPIQUE DE BOULOGNE SUR MER EN 1901 PLACE DE CAPECURE

( extrait de la revue le Sport Universel Illustré)

Le concours hippique de Boulogne sur mer 1901

 

Le concours de Boulogne sur Mer est le cinquième de ceux qu’organisent la Société Hippique Française et l’avant-dernier de la série que clôture le concours de Nancy dont les portes viennent de s’ouvrir précisément ces jours-ci.
Le concours du nord est de toutes ces réunions celle qui intéresse le plus petit nombre de départements : cinq seulement ; alors qu’à Bordeaux 18 départements, 1 à Nantes, 31 à Vichy et 8 à Nancy sont admis à envoyer leurs élèves. Le Nord étant une région où l’élevage est peu développé, il semblerait que le meeting devrait en souffrir ; il n’en est rien. Chaque année, son succès va s’affirmant. Le concours avait lieu primitivement à Lille, centre des plus sportifs et où la société lui faisait le meilleur accueil. On a dépossédé la grande cité industrielle. Il ne semble pas qu’on ait à le regretter.
Les sportsmen lillois ne boudent pas le concours qu’on leur a enlevé et les baigneurs nombreux à cette époque de l’année dans les stations qui s’égrènent entre Berck et Dunkerque affluent sur la place de Capécure. Du reste le programme de la réunion qui se différencie nettement des autres concours a été étudié de façon à tirer le meilleur parti des éléments à la disposition des organisateurs.
Quoique l’élevage du demi-sang soit peu pratiqué dans le Nord, on y trouve cependant quelques écuries qui alimentent, d’une façon très convenable, les classes réservées aux chevaux de selle et d’attelage. Les courses au trot recrutent facilement des engagements parmi les très nombreux adeptes de ce sport, un des plus florissants de la région. Enfin les courses d’obstacles réunissent, non seulement l’escadron ordinaire que l’on retrouve dans tous les concours de la Société Hippique, mais encore de nombreux concurrents parmi les spécialistes belges dont nos lecteurs connaissent la valeur en matière de jumping. De plus les régiments de cavalerie se pressent dans la circonscription, et l’on sait à quel appoint nos officiers apportent à toutes les fêtes de ce genre. Enfin, et ce qui caractérise d’une façon particulière la réunion de Boulogne, c’est le « Concours spécial de chevaux de la race boulonnaise », qui s’est tenu longtemps à Calais.
Avant d’aborder le compte rendu des épreuves, quelques chiffres pour fixer l’importance des allocations attribuées à l’industrie chevaline de la région.Le public au concours hippique de 1901
Le total général s’est élevé à.40.713 francs, répartis sur 258 prix ou primes. Les chevaux d’attelage se sont vu attribués 16 primes, dont 12 et 2.700 francs aux chevaux attelés seuls, et 4 montant à 1.000 francs aux chevaux attelés en paire. Aux chevaux de selle 8 primes et 1.6oo francs. Aux poulains et pouliches de 3 ans, 12 primes et 2.100 francs. Les deux courses au trot monté pour jeunes et vieux chevaux sont dotées chacune de 2.200 francs. Le concours civil de sauts d’obstacles de 1.700 francs, et le concours militaire de 2.5oo francs. Les prix internationaux de selle s’inscrivent pour 2oo francs; le concours de manège pour 8oo. Enfin il est distribué 4.900 francs en  primes aux juments poulinières. Le total de ces encouragements est égal à 28.382 francs, les 12.ooo francs restants sont affectés au  concours spécial de Boulonnais.
Ñ       La classe des chevaux d’attelage, dans laquelle étaient réunis tous les animaux, sans distinction d’âge ni de taille, avait réuni 54 engagements, présentés pour la plupart par les écoles de Saint-Omer, MM Picquet, Victor Douay, Le Gentil et Léon Tacquet. Peu d’origines fashionables dans ce lot. Epinal II un trotteur, fils de Tigris et d’une jument de pur-sang est représenté par une douzaine de ses produits. Nous remarquons encore un Novice, un Képi, et plusieurs poulains de Lord Bang, le hackney de M. Douay. C’est ce dernier étalon, qui lègue à ses produits les brillantes actions de sa race, qui a été le lauréat de la classe. Le premier prix lui est échu avec Una, une pouliche noire de 3 ans, appartenant à M.Ernest Demoutiers, le second avec Paradoxe, un cheval de 5 ans, appartenant à M.Narcisse Douay, le troisième avec Unique, poulain bai de 3 ans à M. Léon Tacquet, le quatrième avec Tzar, cheval de 4 ans, à M.Wignolle, le cinquième avec Téléphone à M.Tacquet, etc. Un triomphe, comme on voit! Est-ce une indication que le jury entend donner à l’élevage? Est-ce, au contraire, la consécration de la mode de la région où l’on sacrifie, comme la Belgique, aux steppeurs anglais ? Nous ne reviendrons pas aujourd’hui sur la question du hackney que nous avons souvent traitée à cette place. On sait notre opinion à son égard. Il convient cependant de rendre justice à l’étalon de M. Douay qui fait d’excellents chevaux de commerce.
           
Ñ       La classe réservée aux chevaux de selle comportait 31 engagements. Quelques fils de Champagne II, pur-sang de Waterford, également pur-sang, le poulain de Képi déjà nommé, un ou deux Epinal et encore de nombreux Lord Bang. Le premier prix est revenu à une fille de Janissaire, pur-sang, Mademoiselle du  Quesnoy ? une assez jolie jument alezane, déparée par un excès de blanc. Derrière elle, Surprise, issue de Lord Bang et d’une jument de pur-sang à M .Ovigneur, précédait Mademoiselle de Boulogne, à M. Henri Cardon, fille du  même étalon et Atpleta par Champagne II, pur-sang à M. Henry d’Hespel. Le cinquième prix revenait encore à un fils de Lord Bang, Talisman, à M.Jacques Pavie.
Ñ       Quarante neuf engagements dans la classe des poulains et pouliches sans dressage complet, où nous retrouvons d’ailleurs un grand nombre d’animaux également inscrits dans les chevaux d’attelage. Una, qui avait remporté le premier prix de cette catégorie, bat Mademoiselle du Quesnoy, et est suivie dans le classement par plusieurs de ses demi-frères : Ukraine, Tzigane, Ulysse, qui démontrent une fois de plus la supériorité du Norfolk de M.Douay.
Ñ       Les prix de classe comprenaient encore les chevaux de trait et de poste de 3 à 6 ans, divisés en deux catégories : l’une pour les chevaux de taille supérieure à 1m59, qui avait réuni 17 concurrents, et l’autre pour chevaux de taille inférieure où 23 animaux se rencontraient. Les prix sont revenus à Dragonne à M.Joseph Penel et à Poulette à M.Lattaignant.
Ñ       Les courses au trot qui avaient réuni la première division (poulains de 3 ans) 8 engagements, et la deuxième (chevaux de tout âge) 12 engagements, ont été gagnées, la première par Uranie (par Numa), à M.Labbez, devant Urbain (Prophète) à M.Boulnois, et la seconde par Pygmalion (Gulliver) à M.Verdinkere, devant Sauvageon (Gulliver) à M.Costenobel.
Ñ       Très brillants les prix internationaux. On aime beaucoup le cheval dans tous les grands centres dela région. A Lille, à Roubaix, à Tourcoing, les jolis attelages et les beaux chevaux de selle abondent. Parmi les lauréats sous la selle, il faut citer : Mareyeur, à M. ACottignies ; Savoyard, à M.Jacques de Vienne ; Tom Pouce, à M.O.Foconnier ; Klondyke, à M.M D’Avrincourt et de Champsavin, etc…
 
 
1e prix des internationaux de trait au concours hippique de 1901
Voici d’autre part les résultats des concours d’obstacles :
Ñ       Le prix d’essai (cinq prix égaux à 100 francs) a donné le classement suivant :
1er Impétueuse, à M.Debayser ; 2e Moustique à m ;Henri Leclercq ; 3e Sister Mumm, à M.Debayser ; 4e Hallywoord, à M.Léon Taquet 5e Conquérant à M. de Mumm.
Ñ       Le prix des Habits Rouges ( 800 francs de prix) est revenu à Surprise (M.Debayser) 1er , Moustique à M.Henri Leclerc ; 2e, Merry Mood (M.Berille) 3e, Love Lock (M.J.de Vienne) 4e.
Ñ       Le prix des Dames a été gagné par Windsor Squire, à M.de Champsavin battant Moustique à M.H.Leclerc, monté par M.Bérille, et Général Dewet au même. Sans Culotte à M.Wignolle 4e.
Ñ       L’Omnium a donné le classement suivant : 1er Windsor Squire, à M.Champsavin ; 2e Noël Crony, ex-Duc, à M.Wignolle ; 3e Conquérant, à M. de Mumm ; 4e Moustique, à M.H.Leclerc.
Ñ       Le prix de la Chambre de Commerce, la plus intéressante des épreuves de la réunion : 1er, après barrage, sautant 1m90, Roxant, à M.Willems, monté par M. Arthur Philippot ; 2e sautant 1m80 Moustique à M.H.Leclerc, monté par M.Bérille; 3e sautant 1m80 Black Dewill, à M.Nyssens, monté par M.Philippot ; 4e, sautant 1m70, Floridor, à M.Arthur Philippot.
Ñ       Prix des Régiments (officiers 1ere section) : 1er Quadrilatère, à M. le colonel de la Noues ; 2e Duo, à M.Sentelli, lieutenant au 21e dragons, monté par M.Lainé, lieutenant au même régiment ; 3e Pétard, à M.Baris, lieutenant au 27e d’artillerie, monté par M.Le Goff, lieutenant au même régiment. 4e Fortune, à M.Jean de la Brière, lieutant au 21e dragons.
Deuxième section : 1er Album, à M.Vallotte, lieutenant au 3e chasseurs ; 2e Eperon, à M.de Montarnal, lieutenant au 19e chasseurs; 3e Gazelle, à M.Pierrard, lieutenant au 3e chasseurs, montée par M.Vallotte, lieutenant au mêm régiment.
Ñ       Prix des veneurs (parcours de chasse)
1er Mahomet, à M.H.Franchomme, monté par M.Jacques de Vienne ; 2e Flut, à M.Henry Leclerc ; 3e Love Lock, à M.Jacques de Vienne ; 4e Savoyard, à M.Alban Lottignies, monté par Jacques de Vienne
Ñ       Prix de la Circonscription
1er Quadrilatère, au colonel de la Noue ; 2e Prudence, à M.Bochy, lieutenant au 27e d’artillerie, monté par M.Lemire, vétérinaire au même régiment ; 3e Hongrie, à M.Lainé, lieutenant au 21e dragons ; 4e Duo, à M.Seatelli, lieutenant au 21e dragons, monté par M.Lainé, lieutenant au même régiment.
Ñ       Prix de la Coupe : Conquérant, à M.H.de Mumm, monté par M.Henry Leclerc
Ñ       Flots : Klondyke, à MM. Le Comte d’Avrincourt et L.de Champsavin monté par M.de Champsavin ; Nindsar Squire, à M.L. de Champsavin ; Lord Marcq, ex Voleur, à Maurice Colomb ; Beau à M.Jacques de Vienne ; Never Enough à M.Marcel Hamvir
Ñ       Prix de clôture : 1er Duo, à M.Sentelli, lieutenant au 22e dragons, mont par M.Lainé, lieutenant au même régiment ; 2e Album, à M.Vallotte, lieutenant au 3e chasseurs ; 3e Digitale, à M.Danglade, commandant au 3e chasseurs, monté par M.de Charnacé lieutenant au même régiment ; 4e Point-du-Jour, à M.Koszintski, commandant au 27e d’artillerie, monté par M.Lucier, vétérinaire au même régiment.
Ñ       Le concours spécial aux chevaux a donné les résultats suivants :
1e prix Turlutpu, à M.le Baron d’Herlincourt ; 2e Libéral à M.Auguste Calais ; 3e Boulonnais, à M.Ch.Manier ; 4e Eclat, à M.Léonard Calais ; 5e Quintillien, à M.Auguste Polydor Boinet ; 6e Torpilleur, à M.Auguste Calais ; 7e Nickel, à M.d’Herlncourt ; 8e Mousquetaire, à M.Emile Duchâteau ; 9e Pascal à M le Baron de Fresnoye ; 10e Samory à M.Emile Duchâteau 11e (créé), Frondeur à M.Butor de Réty.
Ñ       Etalons de 3 ans
1e prix Uhlan  à M.d’Herlincourt ; 2e Kroumir à M.Auguste Calais 3e ; Egyptien à M.Auguste Calais ; 4e Kruger à M.Auguste Calais ; 5e Séducteur à M.E.Duchâteau ; 6e Uxelles à M.de.Fresnoy ; 7e Pilote, à M.Léonard Calais ; 8e Chinois à M.Manier ; 9e Recques à M.Alexandre Pouily ; 10e non décerné
Ñ       Poulains entiers de deux ans
1e prix, Vis à M.d’Herlincourt ; 2e Acheux à M.Boinet ; 3e Volcan à M.d’Herlincourt ; 4e Vismes à M.Maillet Durand ; 5e Bon Espoir à M.Géneau de Lamarlière ; 6e Tapageur à M.Léonard Calais ; 7e Villard à M.Ernest Le Gentil ; 8e Vauban, à M.Ernest Le Gentil ; 9e Espoir à M.Waterlot ; 10e Valère, à M.Ernest Le Gentil
Ñ       Flots de rubans : Turco à M.Auguste Calais
 
ECLAT : étalon boulonnais au concours hippique de 1901
 
TELECHARGER LE FICHIER AU FORMAT PDF EN CLIQUANT SUR L’IMAGE
 
Ce concours de reproducteurs de a race boulonnaise est doublé d‘un concours réservé aux chevaux de trait en service dont la plupart appartiennent d’ailleurs à la race locale. Ces exhibitions qui réunissent à la fois des géniteurs et leurs produits sont particulièrement intéressantes et remportent le plus vif succès, succès partagé par tout le meeting. La variété des manifestations hippiques autant que leur valeur explique la prospérité croissante du concours de Boulogne sur mer. On pourrait s’inspirer de ce succès pour organiser sur la Côte Normande une réunion analogue qui devrait y rencontrer pendant la saison des bains un aussi favorable accueil
Visiteurs en ligne
décembre 2017
L Ma Me J V S D
« déc    
 123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031
ARCHIVES
LE CONTENU HISTOPALE